Les principes du crédit social des fonctionnaires

Malgré le fait que les fonctionnaires évoluent dans un environnement stable, ils rencontrent tout de même les soucis financiers communs à tous citoyens moyens. Force est de constater que les salaires des fonctionnaires sont loin d’être conséquents, nombre d’entre eux se tourne vers le prêt pour réaliser un quelconque projet.

De ce fait, beaucoup de banques se mettent à la disposition des fonctionnaires pour ce genre d’opération. Mais il n’y a pas que les banques pour satisfaire les fonctionnaires, en effet des associations telles que le Crédit Social des Fonctionnaires sont aussi à pied d’œuvre pour venir en aide aux fonctionnaires qui ont un besoin pressant de crédit.

Le but du crédit social des fonctionnaires

Le crédit social des fonctionnaires a pour principal but de rendre accessible le crédit, l’épargne et les produits d’assurance aux fonctionnaires. Pour cela, il propose à ses adhérents un catalogue de service pouvant les aider à choisir le crédit qu’il convient. D’autant plus qu’il prodigue des conseils plus qu’utiles pour ses membres.

En d’autre mot, il saura guider le fonctionnaire à la recherche d’un prêt à taux avantageux. Vu que le Crédit Social des Fonctionnaires est une association, elle intervienne aussi dans la mise en place d’un prêt de solidarité qui a pour objectif de venir en aide aux fonctionnaires touchés par les catastrophes naturelles comme dans le cas de l’inondation dans le Var.

Qui peut devenir membre du crédit social des fonctionnaires ?

En principe tous fonctionnaires de tout horizon peuvent adhérer à l’association. Donc, que vous soyez alors issu de la fonction publique de l’Etat, de la fonction publique territoriale ou de la fonction publique hospitalière vous serez toujours la bienvenue.

Il est à noter que les fonctionnaires qui veulent devenir membre, ne paient rien pour y adhérer cependant ils doivent verser une certaine somme dans une caisse commun permettant ainsi aux membres de l’association de la faire fonctionner.